Blog

Apple fera l’objet d’une enquĂȘte de l’Union europĂ©enne pour Ă©viter de payer des impĂŽts

Apple introduit des changements de sécurité aprÚs la fuite du scandale des photos de célébrités

Apple introduit des changements de sécurité aprÚs la fuite du scandale des photos de célébrités

Il est bien connu que Apple utilise certaines astuces pour payer le moins d’impĂŽt possible en Europe; En particulier, nous savons que l’entreprise profite des lois irlandaises, et il y a toujours eu un soupçon que ces lois sont faites sur mesure pour attirer ces types d’entreprises. Bien que le gouvernement irlandais ait dĂ©jĂ  dĂ©clarĂ© qu’il Ă©tait prĂȘt Ă  mettre fin Ă  cette situation en modifiant la loi, cela ne semble pas suffisant pour que l’Union europĂ©enne ouvre une enquĂȘte formelle sur la question.

Pratiques courantes parmi les grandes multinationales

Cela a Ă©tĂ© confirmĂ© par le commissaire fiscal Algirdas Semeta, qui a annoncĂ© qu’il enquĂȘterait sur les accords financiers possibles qu’Apple a conclus avec l’Irlande, en plus de Starbucks et Fiat pour d’Ă©ventuels accords avec les Pays-Bas et le Luxembourg, respectivement. En particulier, les pratiques de dĂ©localisation des bĂ©nĂ©fices seront Ă©tudiĂ©esC’est-Ă -dire lorsque l’entreprise transfĂšre des biens ou des services entre ses filiales afin que la filiale situĂ©e dans le pays n’ait pas Ă  les dĂ©clarer, et ne doive donc pas payer d’impĂŽts pour ceux-ci.

Bien que l’Union europĂ©enne ne puisse adopter les lois elles-mĂȘmes qui facilitent ces pratiques, si vous pouvez enquĂȘter sur son application et c’est le truc avec lequel le commissaire Ă  la concurrence, Joaqun Almunia a l’intention de jouer, que dans le contexte actuel de budgets publics serrĂ©s, il est plus important que jamais que les grandes multinationales paient leur part d’impĂŽts.

Apple a dĂ©clarĂ© ne bĂ©nĂ©ficier d’aucun traitement spĂ©cial de la part du gouvernement irlandais, une dĂ©claration soutenue par le ministre irlandais de l’Économie. Cette enquĂȘte intervient aprĂšs la fin de l’annĂ©e derniĂšre, le SĂ©nat amĂ©ricain a dĂ©clarĂ© qu’Apple avait des sociĂ©tĂ©s Ă©crans en Irlande qui leur permettaient de ne pas avoir Ă  dĂ©clarer leurs avantages. Apple n’a payĂ© que 1,9% de taxes sur 37 milliards de dollars, au lieu des 24% existant dans la plupart des pays dans lesquels il commercialise ses produits.

Source | BBC | Le pays

Publicaciones relacionadas

BotĂłn volver arriba

Ad blocker detected

You must remove the AD BLOCKER to continue using our website THANK YOU