AccessoiresBlog

Ils enregistrent pour la première fois un requin fantĂ´me et il semble d’une autre planète

Ils enregistrent pour la première fois un requin fantôme et il semble d'une autre planète

Ils enregistrent pour la première fois un requin fantôme et il semble d'une autre planète

Il semble que plus la profondeur de l’ocĂ©an Ă  laquelle vit un animal est grande, plus ils sont incroyables. son aspect et ses caractĂ©ristiques. Et ce n’est pas pour moins, car il n’est pas facile de vivre dans les conditions qui règnent dans un lieu aussi inhospitalier.

C’est donc toujours une bonne nouvelle Ă  dĂ©couvrir nouvelles espèces de fonds marins ou, au cas oĂą ils auraient dĂ©jĂ  Ă©tĂ© dĂ©couverts, enregistrez-les pour le plaisir de toute la population.

C’est le cas de la vidĂ©o que nous vous montrons aujourd’hui, dans laquelle pour la première fois un spĂ©cimen de ce que l’on appelle familièrement requin fantĂ´me, un animal particulier et terrifiant dont l’observation difficile fait de cet enregistrement de l’or pur, nous pouvons donc nous sentir chanceux d’avoir l’occasion de le voir.

La vidéo qui apporte de nouvelles données sur ce requin fantôme

requin-fantĂ´me-hydrolagus

Yeux apparemment sans vie, peau rapiĂ©cĂ©e et Organes sexuels rectiles situĂ© sur le front. Non, nous ne parlons pas d’une nouvelle version du monstre du Dr Frankenstein, mais d’une curieuse espèce de requin similaire, surnommĂ©e requin fantĂ´me, qui a Ă©tĂ© rĂ©cemment enregistrĂ© grâce Ă  une Ă©quipe de chercheurs du Institut de recherche de l’Aquarium du Baha de Monterrey.

En rĂ©alitĂ©, le requin fantĂ´me n’est rien de plus qu’un surnom mĂ©ritĂ©, puisque ces scientifiques les ont identifiĂ©s et cataloguĂ©s comme un exemple de Hidrolagus cf. trolli, aussi appelĂ© chimère bleue au nez pointu.

le cf. indique que, bien qu’il ait les caractĂ©ristiques dudit animal et se comporte comme tel, en l’absence d’un Analyse ADN on ne peut pas confirmer qu’il s’agit d’une telle espèce, bien que les soupçons soient très Ă©levĂ©s.

Mais le fait ici est que ces animaux n’avaient Ă©tĂ© vus que par les profondeurs de l’ocĂ©an Australie et Nouvelle-ZĂ©lande (animaux rares Ă  Oceana? Que pouvez-vous me dire?!), mais dans ce cas, il a Ă©tĂ© aperçu autour du golfe de californie; donc, si l’espèce est confirmĂ©e, nous serions avant un distribution gĂ©ographique beaucoup plus grand que vous ne le pensez.

Les curieuses caractéristiques qui rendent ce requin fantôme unique

le chimères ils sont un ordre de poisson eau très profonde qui s’est sĂ©parĂ© des requins il y a 400 millions d’annĂ©es, dĂ©veloppant depuis lors son propres caractĂ©ristiques.

Parmi les plus curieux sont les dents, formées par plaques fixesqui broient leurs proies, très différentes de pièces remplaçables pointues requins de leurs proches.

De plus, ils ont une sorte de coutures ou rainures sur sa peau, ce qui lui donne toute l’apparence d’un zombie. Enfin, ils prĂ©sentent quelques points curieux dont la fonction n’est pas claire, mĂŞme si l’on pense qu’ils peuvent ĂŞtre organes sensoriels, très utile pour dĂ©tecter les proies dans les eaux usĂ©es de plus de 2 000 mètres de profondeur.

Et pour finir on vous laisse la vidĂ©o, qui a en fait Ă©tĂ© enregistrĂ©e en 2009, mais n’a pas Ă©tĂ© rendu public jusqu’Ă  prĂ©sent, lorsque les chercheurs ont discutĂ© de leurs dĂ©couvertes dans un article dans Marine Biodiversity Letters. N’est-ce pas Ă©tonnant et effrayant en mĂŞme temps?

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer Ă  utiliser notre site MERCI