AccessoiresBlog

La Chine interdira le commerce de l’ivoire plus tard cette annĂ©e

La Chine interdira le commerce de l'ivoire plus tard cette année

La Chine interdira le commerce de l'ivoire plus tard cette année

Il semble que la nouvelle annĂ©e commence du bon pied, et c’est que 2017 peut ĂŞtre une belle annĂ©e pour les Ă©lĂ©phants grâce Ă  la Chine.

Selon le calendrier chinois, 2017 devrait ĂŞtre l’annĂ©e du coq, mais elle pourrait bien ĂŞtre remplacĂ©e par l’annĂ©e de l’Ă©lĂ©phant. Et c’est que, comme vient de l’annoncer le gĂ©ant asiatique, Ă  partir de 2017 le commerce de l’ivoire sera interdit en Chine avant la fin de l’annĂ©e.

De plus, dans les premiers mois de l’annĂ©e, plusieurs usines de transformation et de commerce de l’ivoire sont dĂ©jĂ  fermĂ©es, dĂ©but d’un processus progressif qui, compte tenu de la taille de cette puissance Ă©conomique, est une excellente nouvelle.

La puissance Ă©conomique de la Chine pour mettre fin au commerce de l’ivoire

La mesure a Ă©tĂ© applaudie par des organisations telles que Fonds mondial pour la nature sauvagetildndola de changement de jeu. Et c’est ça, vu que La Chine est l’un des plus grands marchĂ©s de l’ivoire au monde, ce n’est pas pour moins. Dans le pays asiatique, le commerce de l’ivoire atteint bijoux, meubles et parfois mĂŞme MĂ©decine traditionnelle chinoise.

Actuellement, il ne reste plus que 500 000 Ă©lĂ©phants d’Afrique, ce qui rend leur espèce terriblement vulnĂ©rable aujourd’hui, et la chose continue Ă  la baisse. 20000 Ă©lĂ©phants sont tuĂ©s chaque annĂ©e au dĂ©triment du commerce de l’ivoire; et la plupart de ses dĂ©fenses sont destinĂ©es au marchĂ© de l’ivoire en Chine, Ă  Hong Kong et aux États-Unis. Entre 2009 et 2014 seulement, 60% des Ă©lĂ©phants ont disparu de divers pays africains.

Paradoxalement, en 1989, un traitĂ© international a Ă©tĂ© approuvĂ© qui interdisait le commerce de l’ivoire collectĂ© après 1975, le traitĂ© CITES. Cependant, la lĂ©gislation locale a toujours ignorĂ© cette convention.

Interdire le commerce de l’ivoire, un long chemin Ă  parcourir

DĂ©jĂ  au mois de Mai 2015, La Chine s’est engagĂ©e Ă  rĂ©duire progressivement le commerce de l’ivoire au niveau national, contrĂ´lant strictement Ă  la fois le traitement et la vente dudit ivoire jusqu’Ă  son Ă©radication. Plus tard dans Mars 2016, le contrĂ´le du commerce de l’ivoire a Ă©tĂ© Ă©tendu Ă  cesser d’importer des produits Ă  base d’ivoire, y compris ceux crĂ©Ă©s avant 1975 (au-delĂ  de l’accord CITES).

Maintenant en 2017La Chine ira plus loin et interdire complètement tout commerce de l’ivoire dans tout le pays avant la fin de l’annĂ©e, fermeture des usines de transformation et de vente au cours des trois premiers mois de l’annĂ©e.

Maintenant, les yeux se sont tournĂ©s vers Hong Kong, car ce territoire chinois est autorisĂ© Ă  opĂ©rer selon ses propres lois. Le Fonds mondial pour la nature s’attend Ă  ce que ce territoire fasse de mĂŞme que le pays auquel il appartient et mette fin au commerce local de l’ivoire avant 2021.

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer Ă  utiliser notre site MERCI