Blog

Le bateau Ă©lectrique autonome qui fera le tour du monde: 6 ans de navigation Ă  venir

Le bateau Ă©lectrique autonome qui fera le tour du monde: 6 ans de navigation Ă  venir

Le bateau Ă©lectrique autonome qui fera le tour du monde: 6 ans de navigation Ă  venir

Energy Observer est le bateau qui veut passer 6 ans Ă  naviguer sur les mers et ĂŞtre autonome.

Ce catamaran est Ă©lectrique. cependant, Vous n’avez pas besoin de nous pour charger vos batteries la nuitEt c’est qu’il est autosuffisant, ou du moins l’Ă©quipe derrière c’est ce qu’il entend (et ce qu’il a calculĂ©). Il part pour ce week-end et l’intention est qu’il navigue depuis 6 ans. Total de 50 passes avec leurs Ă©chelles respectives (101, plus prĂ©cisĂ©ment).

Autosuffisance pendant 6 ans

energy-observer3 bateau 6 ans de voyage

Il est alimentĂ© par l’Ă©nergie solaire et Ă©lectrique, en plus d’utiliser le processus chimique connu sous le nom d’Ă©lectrolyse. Ils utiliseront Ă©galement le mouvement produit par le navire. Cela ressemble beaucoup Ă  un conte chinois, mais bien sĂ»r, toutes ces mĂ©thodes d’obtention d’Ă©nergie ne seront pas utilisĂ©es en mĂŞme temps, car cela n’aurait tout simplement aucun sens.

La principale source d’Ă©nergie est solaire et Ă©lectrique. Plus prĂ©cisĂ©ment, il dispose de 130 mètres carrĂ©s de panneaux solaires en plus de deux grandes turbines de 30,5 mètres. Ils n’ont pas prĂ©cisĂ© la quantitĂ© d’Ă©nergie que ces deux sources pourront gĂ©nĂ©rer. Cependant, ils garantissent qu’il y aura des moments oĂą l’Ă©nergie sera surproduite.

Cette Ă©nergie supplĂ©mentaire sera utilisĂ©e pour le processus d’Ă©lectrolyse. Cela consiste Ă  sĂ©parer l’hydrogène de l’oxygène de l’eau. L’Ă©nergie excĂ©dentaire sera donc stockĂ©e dans des cheminĂ©es d’hydrogène, qui pourrait ĂŞtre utilisĂ© Ă  tout autre moment de prĂ©caritĂ© Ă©nergĂ©tique. L’eau, bien sĂ»r, devra passer par un processus oĂą elle sera nettoyĂ©e et purifiĂ©e.

Et l’Ă©nergie gĂ©nĂ©rĂ©e par le mouvement du navire? En ayant bougiesS’il est dĂ©ployĂ©, le vaisseau pourra naviguer sans Ă©nergie. Ainsi, le mouvement du navire pourrait Ă©galement ĂŞtre utilisĂ© pour transformer cette force mĂ©canique en plus d’Ă©nergie Ă  l’aide de gĂ©nĂ©rateurs.

C’est comme si nous commençons Ă  faire tourner un moteur avec nos mains. Nous serons convertir l’Ă©nergie mĂ©canique en Ă©nergie Ă©lectriqueParce qu’un moteur Ă©lectrique fonctionne gĂ©nĂ©ralement aussi pour produire de l’Ă©nergie.

Mais tous les navires ne sont pas Ă©quipĂ©s des dernières technologies: le navire lui-mĂŞme date de 1983, bien qu’elle ait fait l’objet d’une rĂ©forme assez poussĂ©e. Pourtant, en Ă©pargnant le fait qu’il ne consomme pas d’Ă©nergie, il lui faudra 4,6 millions de dollars annuellement pour naviguer, un capital qui sera obtenu grâce aux commandites. Vous pouvez suivre l’intĂ©gralitĂ© de la mission sur leur site internet.

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer Ă  utiliser notre site MERCI