Blog

Le Japon va construire le premier camion-citerne Ă©lectrique

PETROLERO

Lorsqu’il s’agit de propulsion Ă©lectrique, il a gĂ©nĂ©ralement Ă©tĂ© utilisĂ© dans le domaine automobile, et dans une moindre mesure dans certains modèles d’avions.

Cependant, une sociĂ©tĂ© japonaise, nommĂ©e Asahi Tanker, a eu l’initiative d’amener la propulsion Ă©lectrique sur l’avion de navigation maritime. Il a annoncĂ© qu’il entamerait la construction des 2 premiers pĂ©troliers, qui effectueront leur dĂ©placement soutenu par ce système. .

En ce sens, deux batteries lithium-ion seront chargĂ©es d’alimenter ces navires en Ă©nergie pour effectuer leur navigation.

Et c’est que pour beaucoup, il pourrait ĂŞtre paradoxal qu’un pĂ©trolier dĂ©pende de moteurs Ă©lectriques alimentĂ©s par des batteries pour se propulser, mais la vĂ©ritĂ© est que cela reprĂ©sente une Ă©tape importante pour le monde de la navigation maritime.

Pour la construction de pĂ©troliers, le modèle sera pris comme rĂ©fĂ©rence Tanker e5, menĂ©e conjointement par Asahi Tanker et les sociĂ©tĂ©s Exeno Yamamizu, Mitsubishi Corporation et MOL. La construction du premier des deux navires devrait s’achever entre mars 2022 et mars 2023.

Pour son fonctionnement, le navire disposera d’une hĂ©lice entièrement Ă©lectrique, complĂ©tĂ©e par 2 moteurs Ă©lectriques principaux, qui seront soutenus par 2 autres auxiliaires qui seront disponibles pour ĂŞtre utilisĂ©s au port dans l’exĂ©cution de manĹ“uvres prĂ©cises.

De plus, les moteurs seront alimentĂ©s par une batterie lithium-ion de 3500 kWh dans laquelle, grâce Ă  ce composant, le bateau pourra faire son voyage sans Ă©mission de gaz nocifs tels que le dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère. , oxydes de soufre (SOx), oxydes d’azote (Nox), entre autres.

En ce qui concerne sa structure, le pĂ©trolier aura une extension de 62 mètres de longueur, une poutre de 10,3 mètres et un tirant d’eau de 4,5 mètres, avec une capacitĂ© de stockage de carburant allant jusqu’Ă  1 300 mètres cubes. .

En termes de fonctions, le pĂ©trolier aura pour mission de servir de station-service flottante dans la baie de Tokyo, c’est-Ă -dire d’agir comme un navire qui fournira du carburant Ă  d’autres navires plus grands.

Les autres tâches effectuĂ©es par le pĂ©trolier seront l’Ă©limination du bruit, des vibrations et des Ă©missions dans un port oĂą son opĂ©ration devrait Ă©galement aider l’Ă©quipage Ă  bord Ă  rĂ©duire la charge de travail, contribuant ainsi Ă  accroĂ®tre l’efficacitĂ©, raison pour laquelle le navire disposer d’outils numĂ©riques, d’Internet des objets et d’Ă©quipements automatisĂ©s.

Vous pouvez lire les actualités sur asahi-tanker.com

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer Ă  utiliser notre site MERCI