AccessoiresBlog

Le marketing digital en 2013: vertical, horizontal, efficace, humain? ”¦ plus que jamais 360 °!

commercialisation

Il semble que nous ayons enfin aperçu un Ă©quilibre Après quelques annĂ©es oĂą la poussière d’Ă©toiles nous a seulement permis de parler de sentiments, d’Ă©motions et d’humanisation, et après de nombreuses annĂ©es oĂą la spĂ©culation et les abus ont fini par Ă©puiser les ressources de toutes sortes. Ă©conomies, nous sommes sur le point de commencer une nouvelle annĂ©e.

2013 commence d’une manière diffĂ©rente que d’habitude. Pour la grande majoritĂ© des gens, qu’ils le reconnaissent ou non, 2013 commence par un grand sentiment de soulagement les rumeurs qui se construisent avec l’Ă©volution quotidienne parlant d’une fin du monde ne font que se placer devant la ligne de gratitude d’avoir une nouvelle opportunitĂ©.

Et comme il s’agit d’opportunitĂ©s, comment identifier les forces et faiblesses et les traiter de manière appropriĂ©e, c’est ce dont ils parlent lorsqu’ils abordent le concept de service client, nous nous concentrerons sur ce privilège, non sans effort, persĂ©vĂ©rance et conformitĂ©, que nous avons la possibilitĂ© d’en faire partie.

On parle bien sĂ»r, d’atteindre l’Ă©quilibre, d’aborder les diffĂ©rents paradigmes marketing Ă  imposer en 2013 et ils dĂ©finiront les tendances et les voies de dĂ©placement de la nouvelle entreprise.

Apprenons Ă  connaĂ®tre les nouveaux paradigmes du marketing en 2013, un Ă©quilibre entre humanisation et efficacitĂ© qui nous permet d’optimiser les avantages de l’entreprise mixte.

On ne parle plus d’employĂ©s, on parle de collaborateurs. Somme de talent, objectifs communs, capacitĂ© exceptionnelle Ă  travailler en Ă©quipe, Ă  planifier, Ă  tolĂ©rer la frustration, Ă  apprendre des erreurs, Ă  assumer la responsabilitĂ© des actions entreprises et Ă  continuer d’avancer. On ne parle plus de service client, mais d’excellence ou de vocation de service. Les rĂ©seaux sociaux doivent ĂŞtre intĂ©grĂ©s dans les actions marketing et pourtant aujourd’hui, les services Front Office, Call Centers, cadres et consultants en face Ă  face, n’apprennent que les prĂ©ceptes imposĂ©s par le nouveau consommateur (proactif, prĂ©parĂ© et participatif) parvenant Ă  s’imprĂ©gner de l’organisation de la nouvelle culture sociale. On ne peut pas parler aujourd’hui d’un dĂ©partement des Ressources Humaines, de la Planification, du DĂ©veloppement des Personnes et du Service Client, qui agissent indĂ©pendamment du domaine marketing, synonyme d’exposer les actions de la marque. Nous sommes tous du marketing et il n’est pas possible de construire une entreprise de confiance s’il n’y a pas de visages, de personnes, de tĂ©moignages, d’influences individuelles, au service de la croissance globale de la marque. Les nouveaux paradigmes du marketing imposĂ© en 2013 nous parlent de l’Ă©quilibre, entre savoir et humanisation. L’impact c’est la pièce maĂ®tresse de la mĂ©moire, une action authentique et unique, qui nous permet de commencer Ă  construire la confiance. Entendre il est essentiel de planifier des actions, de dĂ©finir des objectifs et de mesurer les rĂ©sultats. La clĂ© est de livrer ce qui est exigĂ© de nous. De plus en plus la participation des personnesDans son rĂ´le de producteur ou de consommateur, indistinctement, il nous confronte Ă  la nĂ©cessitĂ© d’accepter que nous ne grandissions que si nous parvenons Ă  nous mettre Ă  la place de l’autre. Personne n’a dit qu’il Ă©tait facile de mettre de cĂ´tĂ© l’ego et d’exalter l’humilitĂ© pour livrer ce qu’ils demandent !! Le marketing d’aujourd’hui est 360 ou tout simplement pas, la figure du community manager commence Ă  ĂŞtre un Ă©lĂ©ment de l’histoire et le consultant global Ă©merge, celui qui est capable d’identifier les domaines du travail quotidien qui nĂ©cessitent une attention, aucune marque n’est consolidĂ©e dans les rĂ©seaux sans l’exposition d’un humain engagĂ© actions et rigoureuses, dans le monde rĂ©el. L’exposition est bidirectionnelle, nous nous montrons comme producteurs, comme pièces du puzzle de la marque, comme des influences individuelles avec leur propre crĂ©dibilitĂ© et comme des clients… cette dualitĂ© signifie que l’entreprise doit aujourd’hui passer par la connaissance, le respect, l’acceptation et la satisfaction de l’autre, avant de parler de chiffres Ă©conomiques.– Quand on parle de l’innovation aujourd’hui, on ne nous dit pas que nous devrions ĂŞtre les nouveaux inventeurs des livres d’histoire du futur, mais plutĂ´t que nous laissons couler notre crĂ©ativitĂ©, en montrant au monde notre talent et la manière dont il donne aux messages que notre marque entend transmettre. Sommes-nous capables de gĂ©nĂ©rer impact et mĂ©moire avec nos actions? VoilĂ  la clĂ©.

SĂ©duire, retenir, captiver, garder Ă  l’esprit, se soucier, consacrer du temps, des ressources et du talent, rechercher essentiellement la satisfaction des autres, est sans aucun doute l’un des principaux dĂ©fis de la sociĂ©tĂ© d’aujourd’hui.

On peut donc conclure que la 360 spirale le dynamisme et l’intĂ©gration constante entre le numĂ©rique et le rĂ©el, la recherche permanente de l’opinion de l’autre, la crĂ©ation d’un contexte de marque unique, la gestion d’une influence particulière comme synonyme de confiance et incontestable nourriture de la nouvelle publicitĂ©, ils sont avec le rĂ©fĂ©rencement axĂ©s sur l’obtention de rĂ©sultats Ă  caractère Ă©motionnel avec chaque contenu crĂ©Ă© et partagĂ©, ce qui nous permet vraiment de parler d’authenticitĂ©, de comprĂ©hension et d’engagement.

Humain et Efficace Rigueur et engagement horizontaux et verticaux La recherche de la satisfaction des autres est ce qui nous permet de réussir dans nos stratégies marketing.

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer Ă  utiliser notre site MERCI