ApplicationsBlog

Les arch√©es d’Asgard, nos plus anciens anc√™tres microbiens

Les archées d'Asgard, nos plus anciens ancêtres microbiens

Les archées d'Asgard, nos plus anciens ancêtres microbiens

C’√©tait dans les ann√©es 1960 quand Lynn Margulis J’ai d√©clar√© son th√©orie endosymbiotique, selon laquelle la premi√®re cellule eucaryote est n√©e apr√®s qu’une petite bact√©rie a √©t√© engloutie par une plus grande, initiant un relation de collaboration entre eux.

Depuis lors, de nombreux scientifiques ont essay√© de suivre cette anc√™tre microbien, mais ce n’est que jusqu’√† pr√©sent que, dans un article publi√© dans Nature, une √©quipe de chercheurs de la Universit√© d’Uppsala a d√©crit un ensemble de arch√©es qu’ils pouvaient supposer la pi√®ce manquante pour compl√©ter le arbre de la vie.

C’est un groupe de micro-organismes situ√©s dans diff√©rentes r√©gions de la plan√®te et ont √©t√© baptis√©s comme asgard arch√©es, en l’honneur du monde des dieux nordiques.

Comment les êtres vivants sont-ils classés?

Comme vous le savez, les √™tres vivants sont principalement divis√©s en trois groupes, appel√©s procaryotes (bact√©ries), eucaryotes (toutes les cellules avec noyau born√©) et arch√©es (avec une morphologie similaire aux procaryotes, mais d’autres caract√©ristiques particuli√®res).

Et pr√©cis√©ment ces derniers sont les protagonistes de cet article, car il semble que ce soit un groupe d’entre eux qui, il y a environ 2 000 millions d’ann√©es, a commenc√© la relation de symbiose qui a conduit √† la formation du premi√®re cellule eucaryote.

Les arch√©es d’Asgard, nos anc√™tres microbiens

Tout a commenc√© en 2015, lorsqu’une √©quipe de chercheurs du Universit√© d’Uppsala, en Su√®de, situ√© plus de 2000 m√®tres de profondeur√† un moment donn√© entre le Groenland et la Norv√®ge, L’ADN reste d’une arch√©e qui semblait √™tre le parent vivant le plus √Ęg√© de tous les eucaryotes.

Mais ce n’√©tait que le d√©but, car peu √† peu des cas similaires sont apparus dans d’autres parties du monde, √©vents japon jusqu’√† ce que Sources chaudes de Nouvelle-Z√©landeen passant par le c√©l√®bre parc de Yellowstone.

Ils avaient tous quelque chose en commun; bien, malgr√© essayer de micro-organismes simples, tous contenaient des g√®nes caract√©ristiques de organismes plus complexes, comme les gestionnaires de la ttransport de mol√©cules √† l’int√©rieur de la cellule ou ceux impliqu√©s dans la formation du cytosquelette.

Par cons√©quent, les responsables de l’√©tude concluent que toutes ces arch√©es, qui ont √©t√© baptis√©es comme Loki, Thor, Odin et Heimdall En l’honneur des c√©l√®bres dieux nordiques, ils sont √† nousAnc√™tres microbiens plus √Ęg√©s.

Il reste encore beaucoup √† savoir √† leur sujet, mais il semble que oui, l’un de ces asgard arch√©es √©tait celui qui a conduit √† la premi√®re cellule eucaryote, gr√Ęce √† laquelle nous sommes tous ici aujourd’hui. Digne du dieu du tonnerre.

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer à utiliser notre site MERCI