AccessoiresBlog

Les GĂ©minides, la dernière grande pluie d’Ă©toiles de l’annĂ©e

Les Géminides, la dernière grande pluie d'étoiles de l'année

Les Géminides, la dernière grande pluie d'étoiles de l'année

Cette année a été assez prolifique dans la mesure où phénomènes astronomiques il fait référence, mais il doit encore faire un dernier film avec un classique mois de décembre: la pluie du Gemnidas.

Comme d’autres dont nous vous avons parlĂ©, il est assez difficile de rivaliser avec le cĂ©lèbre PersĂ©ides, mais pas pour cette raison, ils cessent d’ĂŞtre intĂ©ressants, car ils prĂ©sentent la particularitĂ© de gratter le ciel d’une manière si lente que les dessins qu’ils crĂ©ent sont conservĂ©s pendant une pĂ©riode allant jusqu’Ă  deux secondes, avant de disparaĂ®tre.

Cette pluie de mĂ©tĂ©ores; dont le rayonnement, comme vous pouvez l’imaginer, est le Constellation Gminis, le dernier jour a commencĂ© Ă  ĂŞtre observĂ© 4 dĂ©cembre et nous pouvons en profiter jusqu’au 17, bien que son point de liaison aura lieu le nuit du 13 au 14 dĂ©cembre. Allez-vous le manquer?

Les Gemnidas, la dernière douche star de l’annĂ©e

Comme nous vous l’avons dit Ă  tant d’autres occasions, douches Ă©toiles sont le rĂ©sultat de la rupture d’un corps cĂ©leste plus grand, dans ce cas 3200 astĂ©roĂŻde Phaeton.

Bien qu’ils ne puissent pas rivaliser avec la renommĂ©e des PersĂ©ides, ils sont très proches de le faire en qualitĂ©, comme on s’attend Ă  ce qu’ils le fassent. pic des Gemnidas nous pouvons voir 120 mĂ©tĂ©ores par heure, qui seront pour la plupart des sphères très lumineuses, qui laisseront un sillage colorĂ© et durable après l’art.

Comment pouvons-nous voir les Gemnidas?

Ce pluie de mĂ©tĂ©orites Il peut ĂŞtre vu de n’importe quel point de la planète, bien que son observation sera meilleure dans le HĂ©misphère nord. D’autre part, entre le 12 et le 15 dĂ©cembre il y aura une forte probabilitĂ© de pouvoir les voir, mais le point optimal aura lieu la nuit du 13 au 14Ă  environ 2 heures du matin, quand le Constellation Gminis est très haut dans le ciel.

En conséquence, si nous voulons voir le Gemnidas, il suffit que nous cherchions un endroit loin du pollution lumineuse de la ville et regardons le ciel, dans la direction de Constellation de Gminis.

Et attention, la nuit est pourboire, car cette mĂŞme nuit nous verrons aussi le Dernière Sper Luna de l’annĂ©e et Ă  planète Jpiter, qui brillent dans le ciel pour accompagner l’incessant dĂ©chirure des Gemnidas.

Trois spectacles en une nuit! Qui a dit que mardi treize Ă©taient de la malchance?

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer Ă  utiliser notre site MERCI