ApplicationsBlog

Les scientifiques transforment l’hydrogène en mĂ©tal après 80 ans d’essais

Les scientifiques transforment l'hydrogène en métal après 80 ans d'essais

Les scientifiques transforment l'hydrogène en métal après 80 ans d'essais

Après huit dĂ©cennies de recherche, les scientifiques ont rĂ©ussi Ă  transformer l’hydrogène en mĂ©tal; bien que pour cela, ils ont dĂ» sacrifier de nombreux diamants.

Dès que vous vous souviendrez de vos cours de chimie, vous saurez que l’hydrogène est l’Ă©lĂ©ment le plus facile Ă  retenir; Il n’a qu’un seul Ă©lectron dans sa couche supĂ©rieure et une masse atomique d’environ 1.

L’hydrogène, un Ă©lĂ©ment qui n’est pas aussi ennuyeux qu’il en a l’air

Cela ne veut pas dire que c’est un article ennuyeux, loin de lĂ . Grâce Ă  sa particularitĂ©, nous pouvons trouver de l’hydrogène dans de nombreux composĂ©s; y compris le plus important pour nous, H2O ou eau.

Il peut donc sembler Ă©trange que parlons de l’hydrogène en tant que mĂ©tal; Vous vous souvenez peut-ĂŞtre aussi que les Ă©lĂ©ments mĂ©talliques se trouvaient sur le cĂ´tĂ© gauche de la table (jusqu’Ă  la ligne entre le bore et le polonium) et les non-mĂ©taux sur la droite.

ĂŠtre un mĂ©tal implique d’avoir une sĂ©rie de caractĂ©ristiques communes; par exemple, ils sont bons conducteurs d’Ă©lectricitĂ©, et sont gĂ©nĂ©ralement solides Ă  tempĂ©rature ambiante.

En dĂ©pit d’ĂŞtre sur le cĂ´tĂ© gauche de la table, l’hydrogène Ă©tait spĂ©cial, pour ĂŞtre un gaz Ă  tempĂ©rature ambiante et ne pas avoir le reste des propriĂ©tĂ©s des mĂ©taux.

Comment est-il possible de convertir l’hydrogène en mĂ©tal

Cependant, sa position dans la table n’Ă©tait pas un accident; depuis au moins 1935, on sait que l’hydrogène peut ĂŞtre un mĂ©tal, si les bonnes circonstances sont donnĂ©es.

Plus prĂ©cisĂ©ment, l’hydrogène doit subir une pression Ă©norme; En rĂ©alitĂ©, la pression Ă©tait trop forte pour ĂŞtre obtenue artificiellement dans les annĂ©es 1930. Ă€ l’Ă©poque, il a Ă©tĂ© calculĂ© qu’une pression de 25 gigapascals Ă©tait nĂ©cessaire pour forcer le changement; 1 gigapascal Ă©quivaut Ă  10 000 atmosphères de pression.

Aujourd’hui, on sait que ces calculs Ă©taient erronĂ©s; en fait il faut plus de 460 gigapascals. Et nous le savons parce que des chercheurs de l’UniversitĂ© de Harvard affirment avoir rĂ©ussi Ă  convertir l’hydrogène en mĂ©tal.

Normalement, les expériences à haute pression sont effectuées avec enclumes de diamant; le matériau à analyser est placé entre eux, et ils sont pressés autant que possible.

Cependant, la conversion de l’hydrogène en mĂ©tal nĂ©cessite une pression telle que les diamants normaux ne pouvaient pas le supporter; l’Ă©tude s’est donc concentrĂ©e davantage sur l’amĂ©lioration des diamants que sur l’hydrogène lui-mĂŞme.

La surface des diamants il a Ă©tĂ© poli Ă  environ cinq micromètres pour Ă©liminer les dĂ©fauts de surface; Ils ont Ă©galement refroidi l’hydrogène Ă  -258,15 C pour l’empĂŞcher de pĂ©nĂ©trer dans le diamant. Enfin, au lieu d’utiliser un laser pour sonder l’Ă©chantillon, ils ont utilisĂ© d’autres sources de lumière.

Le rĂ©sultat Ă©tait spectaculaire; Ă  mesure que la pression augmentait, l’hydrogène transformĂ© en une substance noire; Lorsqu’ils ont dĂ©passĂ© 465 gigapascals, l’Ă©chantillon a commencĂ© Ă  reflètent la lumière comme le font les mĂ©taux.

Un exploit qui a duré 80 ans

Ces scientifiques sont le premier en 80 ans Ă  convertir l’hydrogène en mĂ©tal; cependant, des doutes subsistent. Par exemple, ils n’ont pas Ă©tĂ© en mesure de vĂ©rifier si la substance mĂ©tallique qu’ils ont crĂ©Ă©e Ă©tait solide ou liquide (comme le mercure); pas moins de quinze fois plus dense que l’hydrogène froid qu’ils mettent entre leurs mains.

C’est pourquoi une partie de la communautĂ© scientifique a exprimĂ© ses doutes sur l’Ă©tude; il est parfaitement possible que le matĂ©riau dĂ©couvert est en fait de l’oxyde d’aluminium, un morceau de l’enclume en diamant qui s’Ă©tait dĂ©tachĂ© en raison de pressions Ă©levĂ©es.

Si les conclusions de ces chercheurs sont enfin confirmĂ©es, l’hydrogène pourrait avoir de nombreuses utilisations en tant que mĂ©tal; En tant que tel, il restera dans un Ă©tat mĂ©tastable et restera solide mĂŞme Ă  tempĂ©rature ambiante.

Dans cet état, il peut agir comme un supraconducteur qui ne nécessite pas de basses températures ou de hautes pressions; En fin de compte, cela se traduit par une énergie moins chère, même si cela prend un peu de temps pour que cela se produise.

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer Ă  utiliser notre site MERCI