ApplicationsBlog

L’origami capable d’arrĂȘter les balles

L'origami capable d'arrĂȘter les balles

L'origami capable d'arrĂȘter les balles

Ce bouclier Ă  base d’origami est capable d’arrĂȘter les balles, jusqu’Ă  .44 balles Magnum.

Normalement, nous considĂ©rons l’origami comme un art calme, dans lequel l’Ă©quilibre et la beautĂ© des crĂ©ations sont tout; mais l’origami nous a Ă©galement appris le potentiel qui peut ĂȘtre rĂ©alisĂ© avec quelques plis.

L’art de l’origami inspire un nouveau type de protection

C’est ce qu’ont montrĂ© des chercheurs de l’UniversitĂ© Brigham, qui ont crĂ©Ă© un bouclier protecteur inspirĂ© de l’origami; celui qui rĂ©sout de nombreux problĂšmes associĂ©s aux boucliers actuels.

Pour commencer, ils sont lourds et trĂšs volumineux, ils sont donc gĂ©nĂ©ralement stockĂ©s jusqu’Ă  ce que la situation l’exige. Mais quand un agent se trouve dans une situation dangereuse, oĂč une fusillade peut se produire, il ne peut pas simplement chercher le bouclier.

Les chercheurs ont rĂ©alisĂ© que la police avait besoin de quelque chose qui pourrait ĂȘtre dĂ©ployĂ© instantanĂ©ment, qu’il ne prenait pas trop de place et qu’il pouvait attraper rapidement sans faire trop d’efforts. Le grand dĂ©fi est que je devais faire tout cela et arrĂȘter les balles, bien sĂ»r.

Un bouclier Ă  base d’origami capable d’arrĂȘter les balles les plus populaires

Pour ces derniers, ils ont optĂ© pour le kevlar, le matĂ©riau Ă  la mode pour arrĂȘter les balles; mais ils n’en ont pas mis, mais douze couches de kevlar. Ensemble, ils sont capables d’arrĂȘter le tir d’armes de calibre .44. Il a Ă©galement Ă©tĂ© essayĂ© avec des balles de 9 mm et 357 Magnum.

GrĂące au choix du kevlar, le bouclier pĂšse la moitiĂ© des boucliers renforcĂ©s en acier utilisĂ© aujourd’hui. Mais la vraie innovation est qu’il peut ĂȘtre pliĂ© et transportĂ© d’une seule main. GrĂące Ă  son design inspirĂ© de l’origami, il s’intĂšgre parfaitement dans le coffre de la voiture de police.

Par consĂ©quent, l’agent peut attrapez-le rapidement, dĂ©posez-le sur le sol et dĂ©pliez-le, le tout en quelques secondes. Et si nĂ©cessaire, il pĂšse si peu (25 kg) que l’agent peut le rĂ©cupĂ©rer et se dĂ©placer tel quel. Et malgrĂ© cette lĂ©gĂšretĂ©, mĂȘme lorsqu’il a Ă©tĂ© abattu avec un pistolet .44, il n’est pas tombĂ© et est restĂ© ferme.

Pour le moment, il s’agit d’un prototype, car il doit encore passer les tests des diffĂ©rentes agences Ă©tatiques. Mais ses crĂ©ateurs anticipent dĂ©jĂ  qu’il peut avoir plus d’utilisations, comme la protection des personnes en cas d’urgence.

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer Ă  utiliser notre site MERCI