AccessoiresBlog

Se sentir pauvre vous fera manger plus de malbouffe

Se sentir pauvre vous fera manger plus de malbouffe

Se sentir pauvre vous fera manger plus de malbouffe

Mangez plus de malbouffe Cela peut être non seulement lié à la faim ou au bas prix de ces aliments, mais aussi à des facteurs inconscients.

Jusqu’√† pr√©sent, on savait que ces les personnes √† faible niveau socio-√©conomique Ce sont pr√©cis√©ment les plus touch√©s par la pand√©mie d’ob√©sit√©, ainsi que par d’autres probl√®mes tels que le diab√®te ou l’exc√®s de sucre dans le sang, une mauvaise sant√©, le stress et d’autres probl√®mes similaires. Mais il pourrait y avoir autre chose, psychologiquement parlant.

Du moins, cela sugg√®re une √©tude r√©cente publi√©e dans Actes de l’Acad√©mie nationale des sciences, d’o√Ļ il r√©sulte que manger plus de malbouffe pourrait √™tre √©troitement li√© au subconscient, en particulier au fait de se consid√©rer comme pauvre ou de classe inf√©rieure.

La relation inconsciente entre se sentir pauvre et manger plus de malbouffe

Dans l’√©tude, r√©alis√©e par le Universit√© de technologie de Nanyang (Singapour), des b√©n√©voles qui se consid√©raient classe basse ils semblaient plus susceptibles de pr√©f√©rer, de choisir et de manger de grandes quantit√©s d’aliments riches en calories; en d’autres termes, ils √©taient plus susceptibles de manger plus de malbouffe s’ils se sentent pauvres.

Pour les auteurs, ces r√©sultats impliquent qu’il existe un vestige √©volutif sous la forme d’un √©chec mental chez l’homme, une sorte de m√©thode subconsciente visant √† augmenter notre survie en l‚Äôabsence de ressources sociales et √©conomiques. Cela pourrait signifier que notre r√©gime alimentaire et nos m√©thodes d’exercice ne suffiront pas √† mettre fin √† la pand√©mie d’ob√©sit√© actuelle, et c’est un probl√®me.

Comment l’√©chec mental qui nous fait manger plus de malbouffe a-t-il √©t√© d√©montr√©?

Pour parvenir à une telle conclusion, les chercheurs ont recruté 500 volontaires sains pour quatre expériences.

Dans la premi√®re exp√©rience, 101 participants ont termin√© une t√Ęche o√Ļ il y avait une √©chelle de dix √©tapes, et ils ont d√Ľ s√©lectionner l’√©tape sur laquelle chacun d’eux √©tait assis en termes de statut de richesse ou de niveau d’√©ducation. Par la suite, ils ont eu un choix de nourriture √† partir d’un hypoth√©tique buffet gratuit. En tenant compte du mod√®le choisi pr√©c√©demment, de la faim et du sexe de chacun, il s’est av√©r√© que ceux qui qualifiaient leur statut social de classe inf√©rieure √©taient plus susceptibles de manger plus de malbouffe.

Dans la deuxi√®me exp√©rience, 167 participants ont √©galement √©t√© class√©s au niveau socio-√©conomique, et ont ensuite √©t√© montr√©s aliments √† haute teneur calorique (pizza, hamburgers) et autres faibles calories (l√©gumes, fruits) et on leur a demand√© d’identifier ceux qu’ils jugeaient plus savoureux ou plus app√©tissants. Encore une fois, ceux qui √©taient consid√©r√©s comme inf√©rieurs sur l’√©chelle socio-√©conomique pr√©f√©raient les aliments plus caloriques.

Enfin, dans les deux derni√®res exp√©riences, apr√®s l’auto-classification socio-√©conomique des participants, exp√©riences alimentaires r√©elles. D’une part, 83 participants ont regard√© un documentaire tout en mangeant trois collations au choix (chips, bonbons M&M ou raisins secs); encore une fois, les participants assis de classe inf√©rieure √©taient plus enclins aux frites et au chocolat.

D’un autre c√īt√©, 148 autres participants avaient une grande assiette de nouilles et on leur a dit de manger jusqu’√† ce qu’ils se sentent rassasi√©s. Encore une fois, ceux qui se d√©finissaient comme appartenant √† la classe inf√©rieure avaient tendance √† consommer jusqu’√† 20% de calories de plus que leurs homologues de la classe sup√©rieure. Cela indiquera que le probl√®me de ob√©sit√© non seulement a facteurs g√©n√©tiques et psychologiquesmais aussi subconscient et probablement li√© √† la survie, quelque chose de tr√®s difficile √† corriger.

Image de couverture | Edwheeler

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer à utiliser notre site MERCI