ApplicationsBlog

Un ordinateur permet aux patients totalement paralysés de communiquer pour la première fois

Un ordinateur permet aux patients totalement paralysés de communiquer pour la première fois

Un ordinateur permet aux patients totalement paralysés de communiquer pour la première fois

Une nouvelle technique permet aux patients incapables de se déplacer communiquer sans bouger un muscle.

Imaginez vivre totalement paralys√©, √™tre pleinement conscient de ce qui se passe autour de vous mais √™tre incapable de faire le moindre mouvement ou incapable d’exprimer ses √©motions et ses sentiments.

Si c’est difficile √† imaginer, plus c’est difficile pour les patients qui souffrent r√©ellement d’une maladie qui implique ces effets en raison de l√©sions c√©r√©brales, comme le syndrome clo√ģtr√©, dans lequel la personne est alerte mais ne peut pas bouger. D√©sormais, une nouvelle interface cerveau-ordinateur rend cette communication moins intrusive.

Communiquez avec une interface cerveau-ordinateur

le interfaces cerveau-ordinateur ou BCI (√† partir de Interfaces cerveau-ordinateur) ont √©t√© √©tudi√©es par des scientifiques pendant des d√©cennies, pratiquement depuis la d√©couverte des impulsions √©lectriques qui se produisent dans le cerveau des humains et des animaux. Cette technologie tente d’interpr√©ter ces ondes c√©r√©brales pour les transformer en actions, comme dans ce cas, la communication.

Dans une derni√®re √©tude men√©e par des chercheurs suisses, ils ont r√©ussi √† d√©velopper une interface cerveau-ordinateur avec laquelle quatre patients SLA (scl√©rose lat√©rale amyotrophique) ont pu r√©pondre √† des questions par oui ou par non. Cela peut para√ģtre petit, mais en r√©alit√© c’est une √©tape impressionnante qui, avec son d√©veloppement, ouvrira de grands espoirs que Les personnes totalement paralys√©es peuvent communiquer.

√Čtant donn√© que ces patients sont incapables d’effectuer des mouvements physiques, l’interface BCI repr√©sente un connexion directe entre votre cerveau et un ordinateur qui vous permet de lire votre activit√© c√©r√©brale. √Ä travers l’histoire, plus ou moins invasif, comme l’implantation d’√©lectrodes et de capteurs dans le tissu c√©r√©bral lui-m√™me (avec intervention chirurgicale), mais dans ce cas, le chemin suivi n’essaie pas d’identifier et de traduire l’activit√© c√©r√©brale √† l’aide des ondes, mais avec le modifications du flux sanguin du cerveau.

Autrement dit, ils ont utilis√© une s√©rie de capteurs sur le cuir chevelu qui ont d√©tect√© des changements dans l’oxyg√®ne du sang, interpr√©tant les r√©ponses des patients immobiles. Et apr√®s? Les chercheurs pensent que cette m√™me technologie conduirait √† une forme de communication pour les patients atteints de troubles neurologiques tels que ICTUS, ou une l√©sion de la moelle √©pini√®re.

Bouton retour en haut de la page

Blocage d'annonces détecté

Vous devez supprimer le AD BLOCKER pour continuer à utiliser notre site MERCI